Après la farce, il est l’heure de changer la donne

Le Comptoir

L’élection d’Emmanuel Macron, la nomination de son gouvernement et la large majorité de sa coalition à l’issue du premier tour des élections législatives auquel moins de la moitié des électeurs ont participé, trois événements qui appartiennent au même registre : la farce. Cela pourrait porter à rire s’il n’y avait pas cette crise multiforme. L’urgence est donc à l’élaboration d’une alternative cohérente qui puisse se dresser face au Capital.

Avec du recul, il ne faut pas avoir peur de le dire, l’élection présidentielle – qu’on présentait comme la plus importante de la Ve République – fut une farce. Oui, l’élection d’Emmanuel Macron ressemble bel et bien à ces pièces de théâtre d’inspiration bouffonne mettant en scène des personnages grotesques. Tout a été fait pour qu’Emmanuel Macron l’emporte. Alors certes, on ne peut nier le charisme de cet homme de 39 ans, ni son talent, lui qui est passé…

View original post 4 318 mots de plus

Publicités

A propos jacmarat

Celibataire ,55 ans , ferue d'histoire et de cinema , athée , communiste et un brin anar
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s